Confinement,  Ecriture,  Projets,  Sur ma route

Sur ma route #7 : Arras

Samedi 7 novembre 2020

Aujourd’hui, rendez-vous dans le Nooooord, page 8 de l’Atlas Routier France Michelin de 1996, enfin plutôt dans le Pas-de-Calais dans les Hauts de France. C’est Virginie qui nous invite à Arras, c’est là qu’on se retrouve quand ça fait trop longtemps qu’on ne s’est pas vue. 

On se donne rendez-vous sur la Grand Place, à Arras. Il y a le beffroi aussi qu’on aime saluer. Une fois c’était à Noël pour le marché, et il n’y a pas longtemps, entre deux confinements avec une gaufre (même si la meilleure se déguste à Chamonix !!), et une librairie !

Guigui et Nini

Virginie, ce sont les années colo. En 1999 (ah mais ça fait tout ce temps qu’on se connaît ?!) les ados nous prenaient pour deux sœurs. Nous étions leurs bourreaux, déjà cheffes ! Lunettes de soleil, tee-shirt blanc, short bleu, baskets. On se la jouait “nous sommes deux soeurs jumelles”. 

Tant d’années de complicité. Laca-nau et les magazines people à la plage ; Amiens et un cambriolage ; Chamonix et les purées Mousline en beta test ; le 9-3 et les anecdotes à peine croyables ; et puis les années maternités, des déménagements, et heureusement les réseaux sociaux. Qui ne sont qu’un fil tendu entre toutes nos rencontres.

“Dans le Nord, tu pleures deux fois : la première en arrivant, et la deuxième parce que tu ne veux plus repartir” extrait du film Bienvenue chez les ch’ti… c’est tellement vrai, toute cette naturelle convivialité que je ressens chaque fois. Sans doute pas un hasard si je me suis mariée avec un ch’ti alors que mon arbre généalogique du côté paternel trouve des branches par là-haut aussi. 

Et pour finir, ce billet me permet de parler d’un livre que j’ai beaucoup aimé, qui est un film aussi, “La Liste de mes envies” avec cette phrase : “Moi aussi, Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, je pourrais dévaliser la boutique Chanel, louer les services d’un chauffeur et me déplacer dans une limousine mais pourquoi faire ?”

C’est cela au fond… pourquoi vouloir toujours plus, autre chose, si ce n’est pour ma part, de bons moments avec mes proches, dans des endroits dont on se rappellera quelque chose mais sans doute pas ce qu’il y aura dans les guides touristiques ?!

Alors demain, où allez-vous nous emmener ?!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *